Skip to content

Musique Espagnole Connue – Chanson Flamenco Copla Pop/Rock

Musique Espagnole Connu - Artiste, Chanson et Chanteurs

Chanson espagnole connue

Chanson Espagnole

Chanson Flamenco et Copla

Le flamenco est un style de danse typique d’Andalousie. Chanter, jouer et danser, avec leurs propres traditions et règles. Il date du XVIIIe siècle et son origine est controversée.
La copla andalouse est une sorte de chanson à la structure poétique très proche du romantisme. Les chansons sont animées par la fatalité, elles parlent d’amour, d’amour sans amour, de jalousie et de tragédie.

Chansons Pop/Rock espagnole

Le terme « roche espagnole » se réfère à la roche produite en Espagne. Rock est venu en Espagne assez rapidement. Les premiers albums de Bill Haley & His Comets, Elvis Presley et d’autres solistes ont été publiés régulièrement dans le pays dès 1956-57.

Ballade/Melodique Chanson Espagnole

La guitare classique et le piano à l’âge de sept ans. A 12 ans, il composait déjà ses propres chansons. Il a une année de formation en chant lyrique et deux ans de technique vocale

Chanteurs espagnols de Flamenco et Copla

Chanteurs Espagne

Chanteurs Pop/Rock espagnole

Chanteurs et compositeurs espagnol de renommée mondiale, il est appelé « maestro ». Il a commencé à jouer de la guitare, à composer ses propres chansons quand il était encore très jeune.

Chanteurs Flamenco/Copla Espagne

Copla Flamenco espagnole, la plus complète de l’histoire, dans tous les genres du cante, comme le bon flamenco, l’un des meilleurs styles folkloriques, ainsi que le cante mexicain.

Chanteurs Ballade/Melodique Espagnole

La journée à chanter depuis l’enfance. Sa belle voix l’ a rendue capable de se produire dans les grands théâtres et elle est bien connue dans le monde entier.

Histoire de la musique espagnole

Il n’est pas surprenant que l’évolution de la musique espagnole ait été aussi vaste et diverse que l’histoire espagnole. Aucun autre pays européen ne peut se vanter d’un tel creuset d’éléments musicaux, chacun assimilé aux différentes cultures du passé de l’Espagne.

Début de la musique espagnole

Une partie de ce qui rend l’Espagne si fascinante est la grande variété des cultures qui ont marqué son histoire et sa culture. Pendant les premiers temps de l’existence de l’Espagne, le réseau des cultures s’est inconsciemment influencé mutuellement à tous les niveaux – et a sans aucun doute contribué de manière significative à l’histoire de la musique espagnole. Les Romains ont apporté avec eux des idées et de la musique de leur Grèce voisine, l’ère wisigothique a vu l’émergence de la musique sacrée et des chants religieux, et sous les Arabes tolérants, les Juifs et la musique chrétienne ont prospéré simultanément à leurs cultures. La musique régionale était en hausse, mais avec la Reconquête ce mouvement de croissance s’arrêta brusquement à cause de l’interdiction de ces musiques.

La musique espagnole à la Renaissance

L’histoire de la musique espagnole continue à se développer avec l’essor de la Renaissance. La musique instrumentale a émergé et s’est épanouie, notamment grâce à l’influence de la musique arabe et au développement de la guitare espagnole. Après la Reconquête du XVIe siècle, le style de chant polyphonique -avec des voix complémentaires- s’est probablement développé grâce au contact de l’Espagne avec la France et la Flandre. En améliorant la mobilité à travers le continent européen, les musiciens ont commencé à voyager d’un pays à l’autre – en particulier à Rome – et ont collecté des idées et des styles en chemin. Ces années de croissance exponentielle ont permis à l’Espagne de sortir de l’anonymat et de se positionner résolument sur la scène musicale lorsque de grands compositeurs comme Francisco Guerrero ou Tomás Luis de Victoria ont émergé.

Musique en espagnol: XVIIe et XVIIIe siècles

L’une des grandes manifestations du talent musical de l’Espagne est apparue pendant cette période de son histoire: la zarzuela – une forme d’opéra légère et espagnole – s’est développée et épanouie, devenant le phénomène culturel qui subsiste encore aujourd’hui. Contrairement à l’évolution du siècle précédent, la musique classique a connu une forte pause de deux siècles de décadence. L’histoire de la musique espagnole, cependant, a vu le développement de la musique populaire et folklorique à travers les différentes régions de l’Espagne.

Musique en Espagne: XXe siècle

Après la guerre civile espagnole et quarante ans de répression gouvernementale, le dictateur Francisco Franco, dans sa tentative de créer un pays uniforme et nationaliste, a interdit toute manifestation des cultures régionales. Les langues, la littérature et la musique régionales ont été interdites, brûlées et réprimandées. En conséquence, le large éventail de folklore espagnol qui s’est développé au cours du siècle dernier n’ a pas disparu, mais sa pratique est restée cachée aux yeux curieux du gouvernement de Franco.

Musique contemporaine espagnole

Alors que l’Espagne approchait de la fin du régime franquiste, la mode de la musique pop et rock était aussi un moment important dans l’histoire de la musique espagnole. Les groupes américains et britanniques dominent la scène internationale, et même Franco ne parvient pas à empêcher la contagion espagnole. La première pop espagnole copia essentiellement la pop française, qui à son tour imita la pop américaine et britannique. Les artistes espagnols ont ajouté au mélange la passion et les rythmes du flamenco, lui conférant une véritable touche espagnole que l’on retrouve encore aujourd’hui dans la musique populaire espagnole. Le boom du tourisme des années 60 et 70 en Espagne a introduit des styles venus du monde entier, tandis que dans les années 80 la Movida a donné le ton. Après la mort de Franco, les jeunes se sont rendus aux nouvelles libertés et aux modes de vie alternatifs autorisés par le nouveau gouvernement démocratique. Le rock, le punk et la pop espagnols se sont lancés dans l’aventure et ne s’arrêtent plus depuis.

en_USEnglish